Installer Zpanelcp (sentora) un WebPanel Simple efficace sur serveur Web Ubuntu

zpanel-fr Après avoir essayé  pas mal de Web Panel, Cpanel, Webmin, IPSconfig, Ajentis et Plesk. J’ai retenu, Zpanelcp pour plusieurs raisons :  il est facile d’utilisation en français, il est suivi, Gratuit,  Idéal pour Gérer Domaines, DNS, Emails, Comptes FPT,  bases Mysql & vos sauvegardes Backup .

Installation sur un Ubuntu Serveur 14.04 LTS :

L’installation doit être exécuté en mode ROOT sur une installation Ubuntu « Fraîche »  sans Mysql ni apache ni php..  cette installation les ajoutera.  test effectué sur serveurOVH & KIMSUFI. A installer en premier sur le serveur, l’installation s’occupera d’installer les packages php, mysql, apache, etc..

1) Supprimer  apparmor puis redemarrer le serveur avant l’installation

sudo apt-get autoremove apparmor;
reboot;
 
2) Installation de ZpanelCP :
#Nouvelle version 3 (10/06/2014): wget -N "http://www.cubuntu.fr/serveur/zpanel/installer.-sh";bash installer.-sh

ancienne installation 1:  wget -N "https://github.com/zcworld/Installer/raw/master/u14_beta1.sh" && bash u14_beta1.sh
ancienne installation 2 : wget - no-check-certificat https://github.com/zcworld/ZPX-installer-Beta/blob/master/Ubuntu/14.x/PHP_5.5.9/installer.sh;  

N’oubliez pas de notez vos mots de passes après l’installation :

Daemon run complete!
##############################################################
# Congratulations ZpanelX has now been installed on your     #
# server. Please review the log file left in /root/ for      #
# any errors encountered during installation.                #
#                                                            #
# Save the following information somewhere safe:             #
# MySQL Root Password : Mf***GAA***Mo                        #
# MySQL Postfix Password : 1****d9D**                        #
# ZPanelX Username : zadmin                                  #
# ZPanelX Password : **N4SCP**                               #
# ZPanelX Web login can be accessed using your server IP     #
# inside your web browser.                                   #
##############################################################

3) après l’installation il faut restaurer les dépots ubuntu .

sudo cp /etc/apt/sources.list.save /etc/apt/sources.list

source : http://forums.zpanelcp.com/Thread-Ubuntu-14-0-installer-BETA-R2-DL

Installation sur un Ubuntu Serveur 12.04 LTS :

L’installation doit être exécuté en mode ROOT sur une installation Ubuntu « Fraîche » sans Mysql ni apache ni php..  cette installation les ajoutera. A installer en premier sur le serveur, l’installation s’occupera d’installer les packages php, mysql, apache, etc..

echo "installation de Zpanel";
wget -N "http://www.zvps.co.uk/downloads/ubuntu/10-1-0/installer-10-1-0-ubuntu-64.sh.x.tar.gz";
tar -xf installer-10-1-0-ubuntu-64.sh.x.tar.gz;
chmod +x installer-10-1-0-ubuntu-64.sh.x;
apt-get install curl --yes;
./installer-10-1-0-ubuntu-64.sh.x;

Installation de la langue française  :

wget https://raw.github.com/ZPanelFR/zpxfrtrad/master/install-x86_64-zpxfrtrad.sh.x && chmod +x install-x86_64-zpxfrtrad.sh.x && ./install-x86_64-zpxfrtrad.sh.x

Source: http://zpanelcp.fr/forum/8-langues/98-resolu-comment-changer-de-langue?start=10 
et https://github.com/ZPanelFR/zpxfrtrad

Zpanel sécurise vos sites grâce  à SUHOSIN.

zpanel-fr-Suhosin

Piège à éviter :

une page Blanche dans votre applications php ? c’est le cas OwnCloud 6, vérifiez les paramêtres de Suhosin, soit dans Zpanel soit directement /etc/php/conf.d/suhosin.ini

EDIT :

Suite à l’acquisition commerciale du projet ZPanel, les développeurs ont crée Sentora, un fork de ZPanel open-source publique. : http://sentora.org/

Voyant que le nouveau propriétaire a fermer le forum de zpanelcp, pour ne pas laisser à l’abandon les utilisateurs de zpanelcp, le support continue sur le forum http://forums.sentora.org/forumdisplay.php?fid=52

Exemple de my.cnf pour Magento 1.6 / 1.7 & 1.8

### LE 26/11/2013
### /etc/mysql/my.cnf   pour Magento sur serveur dédié Ubuntu + Plesk 11.5 

 [client]
 port = 3306
 socket = /var/run/mysqld/mysqld.sock
# Here is entries for some specific programs
# This was formally known as [safe_mysqld]. 
 [mysqld_safe]
 socket = /var/run/mysqld/mysqld.sock
 nice = 0
[mysqld]
 local-infile=0
 # * IMPORTANT
 # adjust /etc/apparmor.d/usr.sbin.mysqld.

user = mysql
socket = /var/run/mysqld/mysqld.sock
port = 3306
basedir = /usr
datadir = /var/lib/mysql
tmpdir = /tmp

###########################################################################
##### POUR AUTORISER L ACCES A LA BASE MYSQL DEPUIS UN AUTRE SERVEUR  #####
###########################################################################
# 1)
###### Cette ligne empèche l'accès a la Base Mysql depuis un autre serveur
###### Mettre un "#" devant = #skip-external-locking #pour autoriser l acces 
skip-external-locking
# 2)
######## d'origine pour LOCALHOST = bind-address = 127.0.0.1
########  NE FONCTIONNE PAS AVEC IP FAILOVER
######## bind-address = 127.0.0.1 
######## *** REMPLACE PAR L ADRESSE DU SERVEUR bind-address = 176.31.***.***
bind-address = 127.0.0.1
###########################################################################
#
# * Fine Tuning
#
# eric --- original etait a  16M
 key_buffer = 32M
# eric --- original etait a  16M
 max_allowed_packet = 32M
 thread_stack = 192K
 thread_cache_size = 8
 # This replaces the startup script and checks MyISAM tables if needed
 # the first time they are touched
 myisam-recover = BACKUP
 #max_connections = 100
 #table_cache = 64
 #thread_concurrency = 10
 #
 # * Query Cache Configuration
 #
 # eric --- original etait   1M
 query_cache_limit = 2M
 # eric --- original etait   16M
 query_cache_size = 64M
 #
####### Ajouter ###################################
 table_cache = 1024
 # 2x le nombre de cores CPU innodb_thread_concurrency = 8
 innodb_thread_concurrency = 8
 innodb_flush_log_at_trx_commit = 0 #(safe vs speed, 0 speed, 1 safe, 2 mixed)
 innodb_log_buffer_size = 32M
# 66% de la mémoire disponible # (3 Go sur un serveur web 8 Go de RAM )

# ceci est important trop de mémoire innodb_buffer peut generer une erreur Magento
# EXEMPLE.. SQLSTATE[4200]: Syntax error or access violation: 1286 Unknown table engine 'InnoDB'
# (1024M sur un site web 4 Go de RAM)

 innodb_buffer_pool_size = 4096M
 innodb_additional_mem_pool_size = 32M
 ######## fin de l'ajout ###############################
################################################
 # * Logging and Replication
 #
 # Both location gets rotated by the cronjob.
 # Be aware that this log type is a performance killer.
 # As of 5.1 you can enable the log at runtime!
 #general_log_file = /var/log/mysql/mysql.log
 #general_log = 1
log_error = /var/log/mysql/error.log
# Here you can see queries with especially long duration
 #log_slow_queries = /var/log/mysql/mysql-slow.log
 #long_query_time = 2
 #log-queries-not-using-indexes
 #
 # The following can be used as easy to replay backup logs or for replication.
 # note: if you are setting up a replication slave, see README.Debian about
 # other settings you may need to change.
 #server-id = 1
 #log_bin = /var/log/mysql/mysql-bin.log
 expire_logs_days = 10
 max_binlog_size = 100M
 #binlog_do_db = include_database_name
 #binlog_ignore_db = include_database_name
 #
 # * InnoDB
 #
 # InnoDB is enabled by default with a 10MB datafile in /var/lib/mysql/.
 # Read the manual for more InnoDB related options. There are many!
 #
 # * Security Features
 #
 # Read the manual, too, if you want chroot!
 # chroot = /var/lib/mysql/
 #
 # For generating SSL certificates I recommend the OpenSSL GUI "tinyca".
 #
 # ssl-ca=/etc/mysql/cacert.pem
 # ssl-cert=/etc/mysql/server-cert.pem
 # ssl-key=/etc/mysql/server-key.pem
[mysqldump]
 quick
 quote-names
 max_allowed_packet = 32M
[mysql]
 #no-auto-rehash # faster start of mysql but no tab completition
[isamchk]
 key_buffer = 32M
#
 # * IMPORTANT: Additional settings that can override those from this file!
 # The files must end with '.cnf', otherwise they'll be ignored.
 #
 !includedir /etc/mysql/conf.d/

Restaurer la Base MySQL avec une Sauvegarde de Magento

Restaurer avec la Sauvegarde par Magento : « Quelle Galère, dire que j’ai utilisé cette solution pendant plus d’un an » c’est Lent, Compliqué et pas fiable !

Si vous pouvez éviter,  j’ai crée un tutoriel qui explique comment restaurer en moins d’une minutes, simple et efficace : Copier Sauvegarder et Restaurer facilement une Base Mysql de Magento

Si vous n’avez pas le choix, si vous utilisez un Hébergement Mutualisé voici la procédure :


Restaurer une Sauvegarde Magento il faut :

  • Faire la sauvegarde dans Magento
  • Décompresser la sauvegarde
  • Éditer la sauvegarde
  • Supprimer Créer une Base Vierge
  • Découper la sauvegarde en plusieurs parties (éventuellement)
  • Restaurer (importer dans une nouvelle base)
  • Éditer core_config_Data (éventuellement)
  • .htaccess (éventuellement)

  1.Faire la sauvegarde dans Magento

Faire une Sauvegarde de votre Base de donnée dans magento Admin Panel>System>Outil>Sauvegarde

Puis cliquez sur gz pour récupérer cette sauvegarde

date
1195xx
BD
gz peut être décompressée avec 7-Zip

Si votre base est trop grosse, et que vous n’arrivez pas a sauvegarder, voici deux méthodes Beaucoup plus efficace mais qui voir : ce Tutoriel : Copier Sauvegarder et Restaurer facilement une Base Mysql de Magento


   .2 Décompressez La Sauvegarde

  • Vous munir d’un utilitaire de décompression comme Peazip.exe par exemple ou 7-zip.exe (vous trouvez ça dans google sur Filehippo.com ou Clubic)
  • Décompresser votre Sauvegarde

   .3 Éditer la sauvegarde

  • Avec un éditeur de texte comme Notepad ++  ou Geany par exemple ouvrez la sauvegarde.
  • Supprimer en début du fichier ce que j’ai barré (laissé le ; à la fin de chaque ligne)
/*!40101 SET @OLD_CHARACTER_SET_CLIENT=@@CHARACTER_SET_CLIENT */ ;
/*!40101 SET @OLD_CHARACTER_SET_RESULTS=@@CHARACTER_SET_RESULTS */ ;
/*!40101 SET @OLD_COLLATION_CONNECTION=@@COLLATION_CONNECTION */ ;
/*!40101 SET NAMES utf8 */ ;
/*!40014 SET @OLD_UNIQUE_CHECKS=@@UNIQUE_CHECKS, UNIQUE_CHECKS=0 */ ;
/*!40014 SET @OLD_FOREIGN_KEY_CHECKS=@@FOREIGN_KEY_CHECKS, FOREIGN_KEY_CHECKS=0 */;
/*!40101 SET @OLD_SQL_MODE=@@SQL_MODE, SQL_MODE='NO_AUTO_VALUE_ON_ZERO' */;
/*!40111 SET @OLD_SQL_NOTES=@@SQL_NOTES, SQL_NOTES=0 */;
  • Supprimer en fin du fichier ce que j’ai barré (laissé le ; à la fin de chaque ligne)
/*!40101 SET SQL_MODE=@OLD_SQL_MODE */ ;
/*!40014 SET FOREIGN_KEY_CHECKS=@OLD_FOREIGN_KEY_CHECKS */ ;
/*!40014 SET UNIQUE_CHECKS=@OLD_UNIQUE_CHECKS */ ;
/*!40101 SET CHARACTER_SET_CLIENT=@OLD_CHARACTER_SET_CLIENT */ ;
/*!40101 SET CHARACTER_SET_RESULTS=@OLD_CHARACTER_SET_RESULTS */ ;
/*!40101 SET COLLATION_CONNECTION=@OLD_COLLATION_CONNECTION */ ;
/*!40111 SET SQL_NOTES=@OLD_SQL_NOTES */ ;

Si votre sauvegarde est grosse pensez a compresser avant de la restaurer


.5  Supprimer / Créer une Base viège

Selon les cas:

  • Hebergement Mutualisé : Si vous êtes sur un Hebergement Mutualisé le plus simple est passer par le Management de votre compte pour supprimer la Base et la ré-créer. (si vous avez le droit a plusieurs Base MySQL, créer en une autre a coté de l’ancienne
  • Plesk : Si vous avez Plesk, (Pourquoi suivez-vous ce Tuto, car dans plesk il  y a plus simle ! voir celui-ci ) Plesk > Domaines > Gérer l’Hébergement >  Sites Web & Domaines > Base de Données > supprimer  Puis > Ajouter une nouvelle base de données.
  • phpMyAdmin : par phpMyAdmin il faut Sélectionner la Base > Cocher toutes les tables > Pour la sélection choisirSUPPRIMER   – Il faut recommencer plusieurs fois l’Opération,  ±5 fois – il n’y aura pas besoin de re-creer la base car elle existe deja, elle juste vide.

.5 Restaurer

Il existe plusieurs solutions pour restaurer votre Base MySQL Magento,

mysql -u LoginDeLaNouvelleBaseVierge -p NomDeLaBaseNouvelleBaseVierge < /CheminDeLaSauvegarde/sauvegarde.sql

Si vous ne pouvez saisir de ligne de commande, c’est que vous êtes sur un Hébergement Mutualisé, votre Hébergeur a du vous fournir un accès à phpMyAdmin pour gérer votre Base MySQL, si nous n’avez pas le minimum, il va falloir demander a votre Hébergeur quel solution il propose, ou changer d’Hébergement voir ce tuto.

  • phpMyAdmin :  > Sélectionnez la Base (elle doit être vide sans aucune table) > Importer > Parcourir > choisir votre fichier de sauvegarde > Exécuter
  • Si votre base est petite ça va passé 🙂
  • Si elle est un peu grosse, compresser-la, phpMyAdmin supporte les fichiers compressés 🙂
  • Si elle est trop grosse, seule une partie a été importé, il faut donc la découper 😦

.5 Découper en plusieurs parties à restaurer

Si elle est trop grosse, seule une partie a été importé, il faut donc la découper.

  • Avec PhphMyAdmin regardez la dernière table importée, notez son Nom et suprimez-la ( la dernière à été restaurée importé incomplète)
  • Avec un éditeur de texte comme Notepad ++  ou Geany par exemple
  • Ouvrez la sauvegarde. (la version  de la sauvegarde décompressée uniquement)
  • Laissez les Premières lignes, Puis supprimer tout jusqu’à Table que vous avez NOTEZ.
SET @OLD_CHARACTER_SET_CLIENT=@@CHARACTER_SET_CLIENT;
SET @OLD_CHARACTER_SET_RESULTS=@@CHARACTER_SET_RESULTS;
SET @OLD_COLLATION_CONNECTION=@@COLLATION_CONNECTION;
SET NAMES utf8;
SET @OLD_UNIQUE_CHECKS=@@UNIQUE_CHECKS, UNIQUE_CHECKS=0;
SET @OLD_FOREIGN_KEY_CHECKS=@@FOREIGN_KEY_CHECKS, FOREIGN_KEY_CHECKS=0;
SET @OLD_SQL_MODE=@@SQL_MODE, SQL_MODE='NO_AUTO_VALUE_ON_ZERO';
SET @OLD_SQL_NOTES=@@SQL_NOTES, SQL_NOTES=0;

Suprimez tout....... 

         ......jusqu'à la Base de vous avez Noté

--
-- Table structure for table `Nom Table que vous avez Noté`
--
  • Sauvegardez le fichier sous « Partie_2.sql » (éventuellement compressez là)
  • phpMyAdmin :  > Sélectionnez la Base (elle doit être vide sans aucune table) > Importer > Parcourir > choisir votre fichier Partie_2.sql(ou .gz) > Exécuter
  • Recommencez au s’il faut une partie 3, Notez, supprimer, enregistrez sous, Importer, etc..

Si vous n’avez pas réussi à découper votre Base, c’est quelle trop grosse pour être ouvert par un editeur de texte. Vous n’avez pas d’autre choix que de l’importer/Restaurer pas une ligne de commande,  si votre Hebergement ne le permet pas, contactez votre Hebergeur, il peut certainement l’importer/restaurer moyenant quelques Euro, Je sais OVH propose ce type de service,  1and1  je ne crois pas. Si non c’est que votre Hébergement n’est pas adapté à Magento. Changez d’hebergement.


.7 Editer core_config_Data

il est nécessaire de modifier core_config_Data, que si vous avez restaurez ou copié votre Magento vers un dossier ou nom de domaine différents de l’original

  • Modifier avec PhpAdmin
  • Si vous utlilisez Plesk c’est ici Plesk>  Abonnements> votre site> Sites Web & Domaines>  Bases de données > Admin Web
  • Recherchez la Table :  core_config_Data
  • à la 3iem  et 4iem ligne :
web/unsecure/base_url http://VotreSite/VotreDossierMagento/
web/secure/base_url http://VotreSite/VotreDossierMagento/
  • Cliquez sur Modifier pour corriger.

Mise en Garde : il y a un bug dans  phpMyAdmin : Si vous avez modifié juste avant une autre base MySQL, votre navigateur garde en mémoire la session donc vous empêche de la modifier ! Solution : il faut juste vider l’historique de votre navigateur. Personnellement, j’utilise 5 Navigateurs (Opera, Safari, Chrome, Firefox, Explorer) , comme ça je peux modifier ou comparer plusieurs bases MySQL en même temps sans avoir d’interférence entre les deux :)


   .8 Editer .htaccess

il est nécessaire de modifier .htaccess, que si vous avez restaurez ou copié votre Magento vers un dossier différents de l’original

  • Sur votre Serveur il doit être là : /var/www/vhosts/VotreSite/httpdocs/VotreDossierMagento/
  • Ouvrir le Fichier .htaccess de votre dossier Magento avec un éditeur Geany sous linux, Notepad++ sous Windows..)
  • Rechercher dans ce fichier :  RewriteBase /VotreDossierMagento/
  • Modifiez pour mettre le nom du nouveau dossier



    .9 Editer local.xml

il est nécessaire de modifier local.xml, si vous avez restaurez ou copié vers une base Mysql différente afin d’indiquer à Magento les nouveaux identifiants :Nom de la Base, utilisateur  et Mot de Passe. (si vous ne voyez pas que quoi je parle, allez voir  le Chapitre 4.Copier la base de donner)

  1. Ce Fichier ce trouve dans votre dossier magento : magento/app/etc/local.xml
  2. Il faut éditer le fichier local.xml de magento/app/etc/local.xml avec un éditeur de texte : sous linux avec Geany, sous windows avec NotePad++
  3. Pour Mettre les informations concernant votre nouvelle Base MySQL de Magento:
  • LoginDeLABase : Le nom de l’utisateur de votre base MySQL/Magento
  • MotDePasse : Le mot de Passe de l’utilisateur
  • NomDelaBase : LE Nom de Votre nouvelle Base MySQL/Magento
 /Magento/app/etc/local.xml 

     default_setup
            connection
                host  ![CDATA[localhost]]  /host
           username  ![CDATA[LoginDeLaBase]]  /username
            password  ![CDATA[MotDePasse]]  /password
            dbname  ![CDATA[NomDeLaBase]]  /dbname
            active 1 /active
        /connection
     /default_setup
/resources
session_save  ![CDATA[files]]  /session_save
/global
admin
    routers
        adminhtml
            args
              frontName  ![CDATA[admin]]  /frontName



Peut également aussi vous intéresser :


Déplacer – Copier Magento vers un autre Domaine ou Dossier

Pour Copier Votre Magento Il faut :

  1. Copier le dossier qui contient votre Magento
  2. Mettre les droit au nouveau dossier (777 / 755)
  3. Supprimer la cache /VotreMagento/var/cache
  4. Copier la base de donner
  5. Editer core_config_Data
  6. Editer .htaccess
  7. Editer /VotreMagento/app/etc/local.xml

1. Copier le dossier qui contient votre Magento

Plusieurs solutions selon les cas :

  • Copier avec fileZilla en n’oubliant pas de cochez Afficher les fichiers cachés du serveurs sans cela il va vous manquer des fichier. (Solution Lente)
  • En Ligne de Commande dans un terminal ou avec putty.exe (solution Ultra Rapide) avec la commande« cp – r Magento CopieMagento »
    cp -r /var/www/vhosts/votreSiteinternet/httpdocs/Magento  /var/www/vhost/votreSite/httpdocs/CopieDeMagento

ou bien: (c’est pareil)

cd var/www/vhosts/VotreSiteInternet/httpdocs
cp -r magento CopieDeMagento
  • En interface Graphique Copier/Collez :  si votre serveur est accessible avec FreeNx 

2. Mettre les droits au nouveau dossier Magento (777 / 755)

Plusieurs solutions selon les cas :

  • Avec filezilla c’est très long : Bouton droit de la souris sur votre dossier Magento et cochez : « Droit d’accès au fichier » > entrez 755 ou 777 et cocher « Recursion dans les sous dossiers, Appliquer à tous les sous-dossiers  et fichiers
  • Soluttion Ultra rapide ±2 secondes ! En ligne de commande dans un Terminal via interface FreeNx ou putty.exe, tapez : Chmod -R -777 /LeCheminDeVotreDossierMagmento  -Attention ne vous trompez pas vous pourriez planter votre Serveur (ne tapez jamais juste : Chmod -R 755 /)
    Chmod -R 777 var/www/vhosts/VotreSiteInternet/httpdocs/VotreMagento

Ou bien ça c’est pareil:

cd var/www/vhosts/VotreSiteInternet/httpdocs
ls
Chmod -R 777 VotreDossierMagento

Ou bien installer le fichier magento-cleanup.php

A télécharger ici : http://www.magentocommerce.com/wiki/_media/groups/227/magento-cleanup2.zip

Dans le dossier de votre magento, puis exécutez le depuis un Navigateur http://www.VotreSite.xx/votredossierMagento/magento-cleanup.php

(voir Tutoriel : changer les droits du dossier Magento 777 / 755)


3.Supprimer la cache /VotreMagento/var/cache

Indispensable ! Sans cela votre site va garder les anciens dossier, domaine et mémoire.

Plusieurs solutions selon les cas :

  • supprimer avec fileZilla en n’oubliant pas de cochez Afficher les fichiers cachés du serveurs sans cela il va vous manquer des fichier. (Solution Lente)
  • Utilisez magento-cleanup.hph

A télécharger ici : http://www.magentocommerce.com/wiki/_media/groups/227/magento-cleanup2.zip

Dans le dossier de votre magento, puis exécutez le depuis un Navigateur http://www.VotreSite.xx/votredossierMagento/magento-cleanup.php

  • En Ligne de Commande dans un terminal ou avec putty.exe (solution Ultra Rapide) avec la commande« rm – r  » Attention ne vous trompez pas vous pourriez tous supprimer sur votre serveur !
    rm -r  -f /var/www/vhosts/VotreSiteInternet/httpdocs/VotredossierMagento/var/cache

Ou bien: (c’est pareil)

cd var/www/vhosts/VotreSiteInternet/httpdocs
rm -r -f VotreMagento/var/cache

Ou bien :

  • Si votre serveur est accessible avec FreeNx
  • Sélectionnez  dans le dossier magento/var/cache et /session
  • Supprimez-les

J’ai un tutoriel sur Comment vider la cache de Magento


4. Copier la base de donner

Plusieurs solutions selon les cas :

  • Avec Pesk  Pour copier la Base sur le Même Serveur, dans le même domaine, dans Plesk il y a un bouton « Copier votre base Mysql » , Pesk>Accédez Domaines >Panneau de Contrôle de votre site > Sites Web & Domaines > Bases de données > « Selectionnez votre Base »>Cliquez Creer une Copie » (C’est pas super Rapide, mais c’est Efficace.)
  • En Ligne de Commande : Très Efficace, permet de copier d’un site a l’autre, d’un Serveur a l’autre très rapidement , suivez le tuto dédié ici
  • Avec la Sauvegarde par Magento : « Quelle Galère, dire que j’ai utilisé cette solution pendant plus d’un an » c’est Lent, Compliqué, et pas fiable ! …Suivre ce tuto ici

   5. Editer core_config_Data

il est nécessaire de modifier core_config_Data, que si vous avez restaurez ou copié votre Magento vers un dossier ou nom de domaine différents de l’original

  • Modifier avec PhpAdmin
  • Si vous utlilisez Plesk c’est ici Plesk>  Abonnements> votre site> Sites Web & Domaines>  Bases de données > Admin Web
  • Recherchez la Table :  core_config_Data
  • à la 3iem  et 4iem ligne :
web/unsecure/base_url http://VotreSite/VotreDossierMagento/
web/secure/base_url http://VotreSite/VotreDossierMagento/
  • Cliquez sur Modifier pour corriger.

Mise en Garde : il y a un bug dans  phpMyAdmin : Si vous avez modifié juste avant une autre base MySQL, votre navigateur garde en mémoire la session donc vous empêche de la modifier ! Solution : il faut juste vider l’historique de votre navigateur. Personnellement, j’utilise 5 Navigateurs (Opera, Safari, Chrome, Firefox, Explorer) , comme ça je peux modifier ou comparer plusieurs bases MySQL en même temps sans avoir d’interférence entre les deux 🙂

J’ai un tutoriel : core_config_data


   6 Editer .htaccess

il est nécessaire de modifier .htaccess, que si vous avez restaurez ou copié votre Magento vers un dossier différents de l’original

  • Sur votre Serveur il doit être là : /var/www/vhosts/VotreSite/httpdocs/VotreDossierMagento/
  • Ouvrir le Fichier .htaccess de votre dossier Magento avec un éditeur Geany sous linux, Notepad++ sous Windows..)
  • Rechercher dans ce fichier :  RewriteBase /VotreDossierMagento/
  • Modifiez pour mettre le nom du nouveau dossier

j’ai fait un Tutoriel sur : Comment Optimiser Magento .htacces , php.ini, my.cnf


    7. Editer local.xml

il est nécessaire de modifier local.xml, si vous avez restaurez ou copié vers une base Mysql différente afin d’indiquer à Magento les nouveaux identifiants :Nom de la Base, utilisateur  et Mot de Passe. (si vous ne voyez pas que quoi je parle, allez voir  le Chapitre 4.Copier la base de donner)

  1. Ce Fichier ce trouve dans votre dossier magento : magento/app/etc/local.xml
  2. Il faut éditer le fichier local.xml de magento/app/etc/local.xml avec un éditeur de texte : sous linux avec Geany, sous windows avec NotePad++
  3. Pour Mettre les informations concernant votre nouvelle Base MySQL de Magento:
  • LoginDeLABase : Le nom de l’utisateur de votre base MySQL/Magento
  • MotDePasse : Le mot de Passe de l’utilisateur
  • NomDelaBase : LE Nom de Votre nouvelle Base MySQL/Magento
 /Magento/app/etc/local.xml 

     default_setup
            connection
                host  ![CDATA[localhost]]  /host
           username  ![CDATA[LoginDeLaBase]]  /username
            password  ![CDATA[MotDePasse]]  /password
            dbname  ![CDATA[NomDeLaBase]]  /dbname
            active 1 /active
        /connection
     /default_setup
/resources
session_save  ![CDATA[files]]  /session_save
/global
admin
    routers
        adminhtml
            args
              frontName  ![CDATA[admin]]  /frontName

C2) Permuter entre deux serveurs avec l’IP FailOver OVH sous Plesk

Si vous changez les DNS de vos noms de domaines pour basculer vers un nouveau serveur, la diffusion prend 48H pendant ce temps vous ne savez pas sur quel serveur vous serrez.

Grace à Ip FailOver d’OVH, vous pouvez permuter d’un serveur à l’autre en quelques Minutes. OVH va vous fournir une adresse IP que vous pourrez basculer d’un serveur a l’autre en quelques minute.
+ d’info: http://www.ovh.com/fr/serveurs_dedies/ip_FailOver.xml

Si votre site n’est pas encore en production, ça va simplifié les choses,  mais si comme moi, vos sites sont déjà actifs, il faut prendre quelques précautions car la première fois  ça prendra 48H après vous pourrez basculer de l’un a l’autre en quelques minutes.

Mise en place :

1 ) Avec le Manager OVH créez une IP FailOver qui servira d’adresse IP pour vos domaines

Manager OVH>serveur>service>IP FailOver>CREER

2) Pointez l’Ip FailOver vers le server N°2 (celui qui n’est pas encore en production)

Manager OVH > serveur>service > IP FailOver>Basculer une IP Fail-Over vers un autre serveur

3) Ajouter dans Plesk  des 2 serveurs l’adresse IP FailOver :

Plesk > Outils et Paramètres > Gestion des Adresses IP > ajouter une adresse !

si vous mettez le sous masque identique a votre IP de Base votre serveur va PLANTER au prochain démarrage Il faut ajouter derrière l’ip /32

IP >    xxx.xxx.xxx.xxx/32  

le /32 va ajouter 255.255.255.255   c’est normal.

4) Si votre domaine n’est pas encore crée :

Dans Plesk : Allez > Domaine :il est indiqué « Afin d’ajouter un domaine pour héberger votre propre site Web : créer votre abonnement personnel en premier »  

Cliquez sur  Ajouter un domaine ou  créer    puis  sélectionner votre Ip-FailOver (voir ci-dessous)

Pour info Plesk a crée un dossier : var/www/vhosts/VotreSiteInternet/httpdocs

5) paramétrer votre domaine pour utiliser votre IP-Failover :

Dans Plesk >  l’espace du domaine « Accès à l’hébergement Web » sélectionnez l’adresse IP FailOver.

Pointer vos noms de Domaine vers cette nouvelle IP (DNS) .. Attention la première fois ça peut prendre 24/48H de propagation… après vous pourrez permuter en moins de 10 minutes.

6) Pour permuter les serveurs rien de plus simple :

-Dans Plesk (du serveur de destination)  >  l’espace du domaine « Accès à l’hébergement Web > sélectionnez l’adresse IP FailOver.

-Dans Manager OVH serveur > service > IP FailOver > Basculer une IP Fail-Over vers un autre serveur.

Terminé 🙂


Si vous n’avez pas de ip FailOver, j’ai aussi ce tutoriel ici : Permuter entre deux serveurs magento

Serveur idéal pour Magento de A à Z (sous Ubuntu 10.04 + Plesk OVH)

 Comment héberger Magento ?

  • Hébergement Mutualisé : Au départ, j’ai essayé d’installer Magento  sur Hébergement Mutualisé standard (de type 1and1) qui coute quelques Euros par mois. Je me suis rendu compte immédiatement que c’était presque impossible,  en tout cas inexploitable, des lenteurs à chaque requête, erreur « Timeout » etc…
  • Serveur Virtuel: J’ai donc pris un Serveur Virtuel (toujours 1and1) sous Centos + Plesk. c’est pas cher, ça m’a bien servie pour apprendre et démarrer mon site e-commerce sous Magento. Cette solution est économique (19€/mois pour 4Go/40Go) . Mais 1and1 c’est Zero Service, le support ne vous aidera pas, donc pour installer les extension Mysql, les bonnes versions, les reglages…  si vous n’êtes pas connaisseur, c’est le parcours du combatant.
  • Serveur Dédier OVH 4Go/500Go (49€/mois): Enfin un Serveur qui va bien ! Il faut quand même le paramétrer, le support technique OVH répond au question (ils ont des techniciens super aimable, mais pas tous) , donc après quelques jours on arrive avoir un bon Serveur qui tourne, c’est ce Serveur que avons utilisé en Production jusqu’a  500 visites jours et 3500 pages en moyens jours.
  • Mais, après 1 ans, notre base MSQL a grossit et des lenteurs commencent à ce faire sentir, c’est la mémoire vive qui est insuffisante, donc nous avons changé pour un Serveur Dédier OVH 16Go/2x 120GO SSD
  • Serveur Dédier OVH 16Go/2x 120GO SSD (69€/mois): Le serveur idéal pour Magento.  j’ai choisi l’abonnement Serveur dédié OVH  Superplan 2011 avec Ubuntu 10.04 server + Plesk 10.3 , rapide, avec suffisamment de mémoire pour paramétrer la cache de Mysql et de php.

A ) Choix de la Distribution

Ubuntu 10.04 server + Plesk 10 – Bonne communauté Francophone, version très complète avec tous ce qu’il faut pour Magento. bien-sur ça fonctionne aussi sous Centos (distribution souvent proposé) mais il y a + d’extension à ajouter ou a mettre à jour l’utiliser avec Magento.  +Plesk 10  bien pratique pour administrer facilement votre Serveur, Base Mysql, Ftp et vos sauvegardes.


B ) Paramétrage du Serveur OVH pour Magento

Putty : Utilisez PUTTY pour acceder à votre Serveur, indispensable, c’est la console pour tapez des instructions sur votre serveur.

– Installer sur votre PC (Local) l’application « putty.exe » (vous trouverez ça sous google)

connectez-vous avec putty, vos identifiants ont été fournis par OVH. iP/Login/password.

B1) Votre licence Plesk est-elle enregistré ?

-Connectez vous à Plesk avec vos identifiants fournis par votre Hébergeur.

Si au démarrage Plesk vous demande d’enregistrer/installer la licence procédez ainsi : voir tuto ici

B2) Votre Plesk est-il à jour ?

Autant commencer avec un serveur à jour.

Voici un petit tuto ici Comment mettre à jour votre Plesk avant de commencer à configurer votre serveur

B3) Installer une interface Graphique Gnome

Pour faciliter la vie surtout si vous ne connaissez pas bien les lignes de commandes linux.

Tapez : sudo apt-get install ubuntu-desktop

Suivez les instructions à l’écran,  si dans un cadre Bleu, il vous demande d’écraser  des fichiers de configurations, répondez NON, jusque là rien de bien compliqué.

B4) FreeNX : installer une connexion a distance

un peu comme Terminal serveur de Windows mais pour linux pour acceder au serveur dans un environement Graphique, FreeNx remplacera la console austère putty par une belle page comme Windows, néanmoins les lignes de commandes s’avère souvent indispensable et bien plus puissante que l’interface graphique.

Explication  d’installation de FreeNX voir: Comment installer NX NO-Machine Freenx avec un serveur ubuntu-10-04

B5) Quelques Utilitaires pour facilité la vie

Maintenant qu’on utilise l’interface graphique gnome Ubunntu avec FreeNx on va en profitez pour installer très simplement les outils indispensables :

Dans Ubuntu cliquez sur : Applications >Logithèque Ubutnu : rechercher :

« planifiées » pour installer Tâches planifiées (gnome-schedule) Super pratique pour gérer vos taches crons

installez l’éditeur Geany  indispensable pour editer un fichier de configuration, comme  my.cnf par exmple etc…

installez aussi Filezilla si vous avez de besoin de teléchargement direct entre serveur.

Dans Filezilla, n’oubliez pas dans le menu >serveur de cocher « Forcer l’affichage des fichiers cachés »  afin de voir et de copier aussi les fichiers cacher comme .htacces

mais aussi : nautilus-terminal indispensable  : (nécessite quelques manip)  bouton-droit sur Menu d’ubuntu> Editer les Menus>Outils système>cochez Editeur de configuration 

Voir : http://marcet.technofil.fr/2009/06/09/nautilus-open-terminal/  et http://www.simple-linux.com/fr/ajouter-un-terminal-dans-nautilus-avec-nautilus-terminal/

Dé-installer/supprimer tout ce qui na rien a faire sur un server :

Solitaire, Démineur, etc.. n’en retirez pas trop..   ne retirez pas ceux qui vous propose de supprimer des librairies supplémentaires ou qui sont lié à d’autres applications, dans le doute,  laissez, ça évite des erreurs.


C1) PLESK 10

C’est avec plesk que l’on va paramétrer les noms de domaines, emails (éventuellement mais je ne le conseille pas), base Mysql, sauvegarde s etc…

C2) Ajouter une IP FailOver. Ovh vous permet d’ajouter gratuitement une IP supplémentaire que vous pourrez basculer d’un serveur a un autre en quelques minutes. Ce n’est pas indispensable, mais c’est tellement pratique. imaginez que vous ayez un Serveur de Production avec votre site, et un Serveur de Test ou de secours.  en cas de panne vous pourrez très facilement basculer d’un serveur a l’autre.

Autant mettre immédiatement en place une IP FailOver, car si le site est déja en production la mise en place peut perturber votre site.  Voici un tuto a suivre ici…

C3) Gestion des Noms de Domaines et Emails :

 Votre Serveur et Plesk gèrent très bien les noms de domaines et vos Emails, mais je ne vous conseille pas de le faire.

Pourquoi ?  Imaginez que votre serveur soit planté ! Non seulement votre site en a l’arrêt, mais en plus vous ne recevez plus aucun email voir même vous avez perdu tout vos emails !! aïe, aïe, aïe …

-Pour  transférer votre site vers un autre serveur il faudra également transférer  et re-créer tous vos emails,  c’est beaucoup de boulot qui pourrait être évité.

-Et les réglages de vos Serveurs sera hyper simplifié

La solution :  Laisser votre Hebegeur s’occuper de vos émails et nom  de domaines, OVH comme 1AND1 font ça très bien. voir mon tutoriel  : DNS nom de domaine & email ici 

C4) créer votre domaine sous Plesk : 

automatiquement un dossier sera créé :  var/www/vhosts/VotreSiteInternet/httpdocs

Pour cela dans Plesk : Allez dans Domaine :il est indiqué « Afin d’ajouter un domaine pour héberger votre propre site Web : créer votre abonnement personnel en premier » ou bien cliquez sur Ajouter un domaine et Suivez les instructions, c’est très simple…

Si vous utilisez une IP Failover (comme je l’ai expliqué ci-dessus) pensez a ajouter l’IP-FailOver puis pointer votre domaine dessus   Comment créer une IP FailOver…

C5) Créer un Compte FTP afin d’effectué des transferts vers votre siteWeb.

Dans Plesk > Domaines > Ouvrir Panneau de Contrôle (de votre domaine) > Ste Web & Domaines > Accès FTP > Cliquez Créer un compte FTP > Saisissez un nom de compte (Login) et u mot de passe (password)

Pour se connecter en FTP il suffira d’installer FileZilla sur votre Pc de renseigner

Hote : LeNomDeVotreDomaine  > Type d’authentification : Normal > Identifiant : Saisir l’identifiant que vous venez de creer > Mot de passe : saisir votre mot de passe que vous venez de créer.

Dans FileZilla pensez a cocher dans le menu > Serveur > Forcer l’affichage des fichiers cachée  afin de voir de voir entre autre .htaccess


D) Vérifiez que votre Serveur est compatible Magento

Nous allons vérifier que votre serveur supporte bien Magento, Ubuntu 10.04 à tout ce qu’il faut pour Magento, il faut juste installer MCrypt module for php5,  Comment Vérifier la compatibilité de Magento sur un Serveur :


E) installer Magento sur votre Serveur.

E1) Si votre but est de mettre un Magento vierge, rien de plus simple Comment installer Magento sur un serveur


F) Transférer / Copier votre Magento sur le  serveur.

F1) Copier la Base de données :

j’ai fait plusieurs explication pour tranférer la base de données MySQL de Magento, selon votre cas ici :

F2) Copier Le dossier, et mettre à jours paramètre:


G) Optimiser votre serveur Magento, votre hébergement pour Magento

Les sujets qui vont êtres abordés :

  • .htaccess
  • php.ini
  • php_admin_value memory_limit,
  • php_value max_execution_time
  • my.cnf

j’ai fait un Tuto Comment Optimiser Magento  :


H) Créer un Script de Sauvegarde de la Base Mysql de Magento

j’ai fait un Tuto Comment créer un Script de sauvegarde pour Magento


I) Créer des taches Planifiées pour sauvegarder Magento Mysql tout les soirs..

j’ai fait un Tuto Les taches Planifiées…


j) Créer des Sauvegardes Planifiés avec Plesk

voir ce  Tutoriel planifier un sauvegarde d un serveur plesk


K) Créer un Script de Sauvegarde du Dossier FTP de Magento.

j’ai fait un Tuto : Comment créer un Script-pour-sauvegarder-en-fpt


L) Modifier le Chemin du Back Office /admin/ de Magento

Pour des raisons évidente de Sécurité il fait changer le Chemin d’accès a l’admi de magento

Il faut modifier un ligne dans le Fichier loca.xml , j’ai fait un Tutoriel d’explication : Comment Modifier le Chemin du Back Office /admin/ de Magento ici


M) Nettoyez les Log, Optimiser et réduire

la Base Mysql Magento 

j’ai fait un Tuto : Comment nettoyer les Log de Magento facilement


N) Lancer en Cron.php ou Cron.sh de Magento et Planifier

j’ai fait un Tuto : Comment Planifier et exécuter cron.php et cron.sh de Magento


O) Pensez à Vider votre Corbeille Partition 2 /var .Trash-0 sous Linux

j’ai fait un Tuto : Comment faire de la place sur le disque dur de votre serveur


P) Script Nettoyer, purger Magento Régulièrement.

j’ai fait un Tuto : Comment Faire un script des taches régulières pour Magento


Q) instructions et Script Mysql pour Magento

j’ai fait un Tuto : utilisation des lignes commandes mysql pour magento


R) Les quelques lignes de commandes Linux indispensables a connaitres

ici : linux quelques lignes de commandes à connaitre:


S) Automatiser la copie de la base MySQL Magento entre deux Serveurs 

j’ai fait un tuto : Comment copier base mysql Magento entre deux serveurs


T) Utiliser une Base MySQL Magento distante ou sur un autre Serveur

j’ai fait un tuto : Comment connectez Magento à une Base de données Mysql d’un serveur distant.


U) Cloner Tout Magento Base + Dossier entre deux serveurs :

j’ai fait un tuto : Comment Copier Magento Base + Dossier + Modification Core_config_data et .htaccess et local.xml automatiquement



V) Purger la mémoire de votre Serveur régulièrement

Purger la cache mémoire RAM d’un Serveur linux.

Dans certains cas il peut être utile de vider la cache en mémoire RAM de votre serveur Linux, ça peut libérer jusqu’à 70% de mémoire Vive!

Pour forcer le noyau à abandonner la page de cache, inode dentry caches sans redémarrage. il faut d’abord être sur que toutes les écritures disques en caches soit écritent, avec la commande SYNC puis utilisez la commande  drop_caches

j’ai fait un tuto https://erickranich.wordpress.com/2011/12/13/purger-la-cache-memoire-ram-dun-serveur-linux/ 


W)…S’il vous manque quelques Choses, Proposez moi 


X)


Y)


Z)