Archives pour la catégorie Ubutnu

installation Ubuntu sur ordinateur /portable avec carte Nvidia/Optimus

Si vous installez Ubuntu (ou ses dérivés) sur un Pc/portable avec carte Nvidia, vous êtes confronté à un emballement des ventilateurs, plantages systèmes avec la souris qui fige, voici la procédure à suivre pour faire une installation correctement :


Créer un support d’installation ubuntu

Tout d’abord, vous devrez créer des supports d’amorçage dont vous pourrez restaurer ou installer Ubuntu.

!►Pour la Version Cubuntu (ubuntu+Cinnamon+Drivers nvidia inclus ) utiliser LiLiUSB

Pour les autres version d’ubuntu :

Créer un USB d’installation Créer un DVD d’installation
Utilisation d’Ubuntu Utilisation d’Ubuntu
Utilisation de Windows Utilisation de Windows
Utilisation de Mac OS X Utilisation de Mac OS X

Démarrer à partir des supports d’installation

Une fois que vous avez créé le disque, redémarrez votre système. Vous devrez indiquer à l’ordinateur de démarrer à partir du disque Live. Immédiatement après la mise sous tension de l’ordinateur:

Ordinateurs portables Ordinateurs de bureau
Tenir F7ouF1 Tenez F12, F8 ou F10


Installation d’Ubuntu est des dérivées :

!► Seule la version Cubuntu à déjà les pilotes Nvidia, pour Cubuntu, il n’est donc pas nécessaire de faire ces manipulations.

Installation Ubuntu pour machine avec cartes NVIDIA :

Ubuntu nécessite d’activer nomodeset  (temporairement) pour l’installation jusqu’à ce que le pilote NVIDIA soit installé.

Lorsque vous voyez l’écran ci-dessus, appuyez sur n’importe quelle touche pour accéder à l’écran de configuration initiale.

  • Appuyez sur F6 pour choisir des options supplémentaires.
  • Déplacez la boîte à nomodeset , appuyez sur les touches pour  sélectionner , Enter 
  • puis  ESC/Echap pour revenir aux choix de l’installateur.
  • Choisissez soit Ubuntu ou Installez Ubuntu comme décrit ci-dessous.


Une fois Ubuntu démarré, vous pouvez installer Ubuntu . Si vous essayez de restaurer un système d’exploitation brisé, choisissez Essayez Ubuntu . Tout d’abord, nous vous recommandons de sauvegarder tous les fichiers importants à partir de votre ordinateur. Le processus de restauration peut laisser vos fichiers intacts, mais il est préférable d’être en sécurité dans le cas où quelque chose ne va pas. Ensuite, double-cliquez sur l’ icône Installer Ubuntu sur le bureau.

Si tous vos fichiers sont sauvegardés, ou si vous installez à partir de zéro, vous devrez choisir l’ option Installer Ubuntu pour poursuivre l’installation. Veuillez cocher la case intitulée Télécharger les mises à jour lors de l’installation d’Ubuntu pour vous assurer que votre nouvelle installation est entièrement à jour une fois l’installation terminée.

Installez Ubuntu

Ubuntu présentera plusieurs options lors de l’installation:

Option action
Upgrage Mise à jour Pour conserver tout dans le /home répertoire et tenter de restaurer Ubuntu dans une condition de travail. Cette option peut également être utilisée pour mettre à niveau Ubuntu vers la version actuelle sur le support de démarrage. Choisissez cette option si vous souhaitez réparer votre système d’exploitation. C’est le moins destructeur des options.
Effacer Ubuntu Pour effacer uniquement les partitions liées à Ubuntu. Choisissez cette option si vous souhaitez conserver une installation existante de Windows ou d’un autre système d’exploitation, tout en réinstallant Ubuntu.
Installez Ubuntu à côté de Pour vous permettre d’ajouter un système d’exploitation supplémentaire à votre ordinateur. Choisissez cette option si vous possédez déjà un système d’exploitation, comme Windows ou une autre version de Linux, et souhaitez également installer Ubuntu. Veuillez noter que la partition du système d’exploitation existante devra être réduite avant d’installer Ubuntu dans l’espace supplémentaire.
Effacer le disque Pour effacer tout sur le disque dur et installer Ubuntu. C’est la plus destructrice des options et garantira une ardoise propre. Cette option doit également être sélectionnée si vous souhaitez chiffrer l’ensemble du lecteur. Lors du cryptage du lecteur, sélectionnez Utiliser LVM avec la nouvelle option d’installation Ubuntu pour plus de souplesse avec les partitions ultérieures.
Autre chose Pour effectuer une installation manuelle des partitions. Cela peut être utilisé pour personnaliser la partition ou placer certains répertoires sur des partitions ou des disques séparés.

Installer les pilotes dont Nvidia

Une fois que vous avez réinstallé Ubuntu, vous devrez télécharger et installer les pilotes . Ouvrez le terminal (recherchez le terminal depuis l’Ubuntu () Tirez ou appuyez sur Ctrl+ Alt+ T), puis entrez les commandes suivantes:

sudo apt-add-repository -y ppa:graphics-drivers/ppa;
sudo apt update --fix-missing --yes;
sudo ubuntu-drivers autoinstall;

 Les mises à jours

il est conseillé après l’installation de vérifier  de la version installé est bien à jours:

sudo apt-get dist-upgrade --yes;

‘nomodeset’ doit être impérativement désactivé pour terminée finaliser l’installation.

nomodeset doit être supprimé après l’installation du pilote NVIDIA. Veuillez exécuter cette commande pour modifier le fichier d’options de démarrage:

sudo gedit /etc/default/grub
Remplacer: GRUB_CMDLINE_LINUX = "nomodeset"
par: GRUB_CMDLINE_LINUX = ""

Ensuite, enregistrez le fichier, quittez l’éditeur et exécutez cette commande pour rendre le changement permanent:

sudo update-grub

Une fois le processus terminé, redémarrez votre ordinateur pour que toutes les modifications prennent effet.

TERMINEE


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

CUBUNTU 16.04.1 – C’ Ubuntu sous cinnamon – Présentation en français

CUBUNTU 16.04.1 – Présentation des possibilités en français de Cubuntu, ubuntu + Cinnamon + Extra dont google Chrome Spotify, etc..

►TELECHARGER [url]http://cubuntu.fr[/url] ►Présentation sur youtube : [url]https://youtu.be/6o-h5wowdhA[/url]

►CUBUNTU 16.04.1 = UBUNTU+CINNAMON 3 + Kernel 4.8 (tapez update-kernel)
►Drivers:

  • intel Skylake Broadwell
  • NVIDIA 370 + OPTIMUS
  • Swtich INTEL//Nvidia Optimus /AMD Clevo Gigabyte,HPLIP, Boot-Repair Gparted SDXC,xbacklight luminosité

    ►Extras:DVD, SDHC, Skype VLC 3 Nemo Tweak Geany Remastersys NumLock RadioTray Spotify Openshot Kazam Chromecast Speakit

 

 

UBUNTU + VLC 3.0 – petite vidéo en grand (redimensionné vidéo)

Voici la solution lorsque VLC 3.0 ne redimensionne pas les vidéos, elles restent petites au lieu d’être en plein-écran.

VLC 3.0 ne détecte pas bien le mode de sortie vidéo en « Automatique » changer pour « OpenGL » :

– Menu Tools►Préférences► onglet Vidéo

Changer à Sortie  AUTOMATIQUE par OPENGL (expérimental)
– Bouton Enregister puis re-démarrer VLC.
Solve vidéo ne se redimensionne pas
Solve vidéo ne se redimensionne pas VLC 3.0

Redimensionner des Partitions Windows et Ubuntu en DUAL BOOT.

Vous utilisez Windows et Ubuntu  et vous avez de besoin plus de place pour l’un et moins pour l’autre. Voici un petit tutoriel comment redimensionner vos partitions facilement en mode graphique.

_________________________

3 pièges à Eviter :

1) Vous ne pouvez pas redimensionner une partition qui est « montée » donc il faut booter avec une clé USB-LIVE ou CD/DVD-LIVE.
2) Vous ne pouvez pas redimensionner  s’il y a une partition SWAP verrouiller il faut donc la déverrouiller.
3) Vous devez réparer l’amorçage , boot-repair fait ça très facilement pour vous.
 _________________________

Ma Méthode :

Avant toutes modifications des partitions, faites une sauvegarde de vos données,  c’est plus prudent.
Pré-requis : On ne peut pas redimensionner une partition Linux si on démarre dessus donc :
il faut se procurer une clef usb-Live avec les outils Gparted et boot-repair :  j’ai pris une clé usb Cubuntu car elle d’origine déjà tout ce qu’il faut en standard.
1) On démarre sur cette clé.
– Pressez la touche  qui permet de booter/démarrer sur la clé usb au démarrage de votre PC   (F7 sur mon PC, c’est un Clevo) .
2) Dans le dossier /etc/update  de la clé Cubuntu,  il y a l’icône Gparted
Clé USB Cubuntu avec Gparted et boot-repair pour redimentionner et réparer un dual-boot windows ubuntu
Clé USB Cubuntu avec Gparted et boot-repair pour redimentionner et réparer un dual-boot Windows Ubuntu
– On clique sur Gparted .
– On voit apparaître la liste des partitions.
Gparted pour redimensionner des partitions
Gparted pour redimensionner des partitions
3) Pour redimensionner la partition Windows :
Clique droit sur la partitionWindows NTFS /dev/sda 2 (ou 1 selon les cas) ►| Redimensionner/Déplacer
– Puis ►Edition ►Appliquer toutes les opérations
Redimentionner partition  windows 7 depuis Gparted Cubuntu Ubuntu - NTFS /dev/sda2
Redimentionner partition Windows 7 depuis Gparted Cubuntu Ubuntu – NTFS /dev/sda2
4) TRES IMPORTANT :  Pour redimensionner la partition Linux il faut d’abord modifier  la partition logique (extended) puis la partition EXT4 (linux).
Pour modifier la partition logique , il faut déverrouiller la partition Swap :
– Clique droit sur la partition swap ►Déverrouiller
INDISPENSABLE : Dé-verrouiller la partition SWAP pour redimensionner.
INDISPENSABLE : Dé-verrouiller la partition SWAP pour redimensionner.
– Puis Clique droit sur la partition “Extended” ►| Redimensionner/Déplacer (glisser vers la gauche)
– Puis ►Edition ►Appliquer toutes les opérations
Glissez vers la gauche pour réduire la taille de la partition
Glissez vers la gauche pour réduire la taille de la partition (vers la droite pour l’agrandir)
5) Redimensionner la partition Linux Ext4
– Puis clique droit sur la partition “Ext4” ►| Redimensionner/Déplacer (glisser vers la gauche)
– Puis ►Edition ►Appliquer toutes les opérations
Redimensionner partition etentue avec Gparted
Redimensionner partition extented avec Gparted
6) Re-Verrouiller le SWAP
-Clique droit sur la partition swap ►Verrouiller
-Vous pouvez quitter Gparted.
7) Maintenant il faut reconfigurer le boot. Pour le faire facilement on va utiliser “boot-repair
-Dans le dossier /etc/update  (de la clé Cubuntu)  il y a l’icone “Réparer le démarrage de l’ordinateur”  Cliquer dessus.
-Enfin cliquer sur le bouton “Réparation recommandée”.
boot-repair-Cubuntu
Réparation du dual-boot Windows / ubuntu avec boot-repair et la clé USB-Live Cubuntu
Voilà c’est terminée 🙂

Tuto Installer X2GoServer avec MATE sur un Serveur Ubuntu 14.04 LTS Trusty.

Le but est de pouvoir se connecter à un serveur distant Ubuntu 14.04 avec une belle interface graphique Mate

Depuis la version 3, Gnome est mal supporté par X2GO nous allons donc utiliser MATE, un Excellent fork de gnome 2 en mieux 🙂

x2go-debian7

Pré-requis :

Sur un Server (type OVH par exemple)  la commande  add-apt-repository, sudo, nano  n’est pas installé par défaut,

Pour l’ajouter tapez : ( en  root vous n’avez pas besoin de taper sudo)

apt-get install sudo; sudo apt-get install nano;
sudo apt-get install --yes software-properties-common;
sudo apt-get install --yes python-software-properties;
Installation Openshh-server certainement déjà installé de base.
sudo apt-get install openssh-server --yes; sudo service ssh start;

1) installation de l’interface Graphique Mate dans ubuntu 14.04:

sudo apt-add-repository ppa:ubuntu-mate-dev/ppa --yes;
sudo apt-add-repository ppa:ubuntu-mate-dev/trusty-mate --yes;
sudo apt-get update;
sudo apt-get upgrade --yes;
sudo apt-get install --yes --no-install-recommends ubuntu-mate-core ubuntu-mate-desktop;
sudo apt-get update; sudo apt-get install --yes --force-yes mate-desktop-environment-extra; 
sudo apt-get install --yes --force-yes mate-notification-daemon caja-gksu caja-open-terminal;

Ajouter les thèmes Ubuntu Ambiance & Radiance

sudo add-apt-repository ppa:ravefinity-project/ppa;
sudo apt-get update;
sudo apt-get install --yes ambiance-colors radiance-colors;

Applications  facultatives :  Gestionnaire de Mise à jours, logithèque, Gestionnaire de tache planifié « CRON », filezilla, Geany

sudo apt-get install -y filezilla geany update-manager software-center synaptic gnome-schedule;

## installation des packages du complet bureau Ubuntu (pas utile et facultatif);

sudo apt-get install --yes ubuntu-desktop;

__________________________________________________________________________________

2) installation de X2Go-server  pour Ubuntu 14.04:

sudo apt-add-repository ppa:x2go/stable;
sudo apt-get update;
sudo apt-get install x2goserver x2goserver-xsession --yes;
sudo apt-get install x2gomatebindings --yes;
service x2goserver restart;

3) télécharger X2go client pour vous connecter

Ajouter mate-session dans Client X2Go►Session►Session Type►Custom Desktop►Command : saisir mate-session

pour Windows ici : http://code.x2go.org/releases/binary-win32/x2goclient/heuler/mingw32-4.4/qt-4.8/

pour linux ici :  http://wiki.x2go.org/doku.php/download:start

4) Attention Piège !

Si vous formatez votre serveur,   X2Go-client ne pourra pas se re-connecter !

Car la clé ssh sera différente, il faut supprimer sur votre poste client ../ssh/known_hosts

known_hosts

et voila ! 🙂

Voir aussi : Tuto installer freenx avec mate sur serveur ubuntu 14.04 lts trusty

Freenx avec MATE sur un Serveur Ubuntu 14.04 LTS Trusty.

installer freeNx Server sous Ubuntu 14.04 LST (Trusty)

Le but est de pouvoir se connecter à un serveur distant ubuntu avec une belle interface graphique Mate

Depuis la 13.10 Unity et Gnome sont  mal reconnu nous allons donc utiliser MATE, un fork de gnome 2.

freenx-14-04

Pré-requis :

Sur un Server (type OVH par exemple)  la commande  add-apt-repository, sudo, nano  n’est pas installé par défaut,

Pour l’ajouter tapez : ( en  root vous n’avez pas besoin de taper sudo)

apt-get install sudo; sudo apt-get install nano;
sudo apt-get install --yes software-properties-common;
sudo apt-get install --yes python-software-properties;
Installation Openshh-server certainement déjà installé de base.
sudo apt-get install openssh-server --yes; sudo service ssh start;

1) installation de l’interface Graphique Mate dans ubuntu 14.04:

sudo apt-add-repository ppa:ubuntu-mate-dev/ppa --yes;
sudo apt-add-repository ppa:ubuntu-mate-dev/trusty-mate --yes;
sudo apt-get update;
sudo apt-get upgrade --yes;
sudo apt-get install --yes --no-install-recommends ubuntu-mate-core ubuntu-mate-desktop;
sudo apt-get install --yes --force-yes mate-desktop-environment-extra;
sudo apt-get install --yes --force-yes mate-notification-daemon caja-gksu caja-open-terminal;

Applications  facultatives :  Gestionnaire de Mise à jours, logithèque, Gestionnaire de tache planifié « CRON », filezilla, Geany

sudo apt-get install -y filezilla geany update-manager software-center synaptic gnome-schedule;

## installation des packages du complet bureau Ubuntu (pas utile et facultatif);

sudo apt-get install --yes ubuntu-desktop;

__________________________________________________________________________________

2) installation de freenx server 14.04:

sudo add-apt-repository --yes ppa:kranich/server;
sudo apt-get update;
sudo apt-get install --yes freenx-server;
wget -N "https://bugs.launchpad.net/freenx-server/+bug/576359/+attachment/1378450/+files/nxsetup.tar.gz";
 tar -xvf nxsetup.tar.gz;
 sudo cp nxsetup /usr/lib/nx/nxsetup;
 sudo /usr/lib/nx/nxsetup --install --auto
S'il vous demande de remplacer la Clé tapez N comme Non

Enfin redémarrer votre serveur et laisser quelques minutes.
sudo reboot;
_____________________________________________________________________________________________


3)  installation du client FreeNX nxclient-3.5

N’installer pas la Version 4.2 uniquement la 3.5.

– Pour windows nxclient-3.5.0-9.exe  Télécharger ici 

-Pour Ubuntu , je l’ai ajouter dans mon PPA:kranich/server

sudo add-apt-repository ppa:kranich/server --yes ;
sudo apt-get update --yes;
sudo apt-get install nxclient

4)  Utilisation du client FreeNX 3.5

1►ouvrez NOMACHINE ► Configure…

2►Saisissez l’adresse IP du Serveur, cliquez dans la zone Desktop ►Settings…

3►Cochez « Run The following command »

4►Saisissez mate-session

5►Cochez « New virtual desktop »

6►Onglet Advanced, cochez  « Disable Direct Draw for screen rendering »

7► Bouton Save

nomachine2


► Pour vous connecter utiliser le Login et password de votre serveur .

nomachine3

5) Réglage du clavier AZERTY sous MATE avec FreeNX @ # ..

►Clavier ►Agencement► +  ► France

clavier

! Piège ! Lorsque vous ouvrez une session déjà active depuis un autre Pc,  il arrive parfois d’être en QWERTY ! (erreur de nappage clavier)

Conseil : Glissez l’icone clavier dans la barre de menu pour le réactiver plus rapidement.

6) L’icones Prise en charge des langues ajouter le Français

Glissez la langue Française au-dessus de L’anglaise pour quelle devienne la langue par défaut

J’ai des difficultés avec la langue qui restait en anglais, j’ai résolu en modifiant manuelement le fichier : /etc/default/locale

LANG= »fr_FR.UTF-8″
LANGUAGE= »fr »
LC_NUMERIC= »fr_FR.UTF-8″
LC_TIME= »fr_FR.UTF-8″
LC_MONETARY= »fr_FR.UTF-8″
LC_PAPER= »fr_FR.UTF-8″
LC_IDENTIFICATION= »fr_FR.UTF-8″
LC_NAME= »fr_FR.UTF-8″
LC_ADDRESS= »fr_FR.UTF-8″
LC_TELEPHONE= »fr_FR.UTF-8″
LC_MEASUREMENT= »fr_FR.UTF-8″

Voir aussi : installer x2go server avec mate sur un serveur ubuntu 14.04 lts trusty

Purger tous les fichiers .log sans les supprimer.

Les fichiers .log (journaux d’événements) sont nécessaires afin  de comprendre le comportement de vos applications et su système d’exploitation.

Cependant il encombrent votre disque dur,  il est nécessaire de les purger de temps en temps.

 

La première solution consiste à faire tourner les fichier log

sudo /etc/cron.daily/logrotate

Vous pouvez modifier la direz de vie des logs  voir  logrotate.conf

sudo gedit /etc/logrotate.conf

Vous trouverez tout les détail sur logrotate ici : http://doc.ubuntu-fr.org/logrotate

 

la seconde sert a vider les Logs sans les supprimer,

En effet supprimer les logs peut faire planter votre système,  les supprimer pour les ré-créer est encore pire car les droits/utilisateurs seront changer.

La solution consiste à les vider sans les supprimer, voici la commande :

 

Sous Ubuntu et debian avec sudo :

sudo su; find / -name '*.log' | awk '{print "echo -n > "$1}' | sh

Attention, la commande sudo su ne passe pas dans un script, si vous voulez ajouter cette ligne dans un script  voici l’astuce :

sudo sleep1 ; sudo find / -name '*.log' | awk '{print "echo -n > "$1}' | sudo sh

 

Pour les autres distributions en mode root :

find / -name '*.log' | awk '{print "echo -n > "$1}' | sh

 

Les fichiers d’archivages des logs peuvent être supprimés sans danger pour votre systèmes

*.1.log, 2.log, 3.log ..

 sudo su
 find / -name '*.?.log' -exec rm {} \;